Bébé prend l’avion : quelques conseils

Avant le départ
bébé prend l'avion pour la première fois

– S’il n’y a pas de contre-indication du médecin, un enfant de 3 semaines peut tout à fait prendre l’avion.

– Les enfants ne sont plus inscrits sur le passeport de l’un de leurs parents. Votre enfant doit donc avoir son propre passeport. Il est gratuit pour les moins de 15 ans et obligatoire pour les pays de l’Union Européenne s’il ne possède pas de carte d’identité et pour les pays hors Union-Européenne. Faites votre demande à la mairie ou à la préfecture.

– Une autorisation de sortie du territoire est obligatoire si l’enfant n’est pas accompagné de ses parents (s’il voyage avec papy et mamie par exemple). L’enfant doit aussi être en possession d’une pièce d’identité.

– Voir aussi le dossier “10 sites web avant de partir en voyage”. Vous trouverez des sites sur le contexte pays (vaccins, sécurité, etc.), un forum pour poser vos questions, etc.

– Renseignez-vous sur les conditions dans le pays où vous allez. Est-ce que vous trouverez des couches falilement? Quid de la santé et de l’hygiène?

N’OUBLIEZ PAS SON DOUDOU ! Techniquement ça n’est indispensable mais ça vous évitera des crises de larmes et des moments difficiles. Un seul doudou vous manque …

Pour et pendant le vol
bébé en voyage pour la première fois

Les besoins des bébés (lait en poudre, couches, petits pots, …) sont prévus par la majorité des compagnies aériennes. Toutefois, en cas d’affluence de “minuscules”, les réserves s’épuisent vite. De plus, votre bébé pourrait ne pas apprécier le lait en poudre proposé. Aussi prévoyez :

Nourriture: Lait en poudre, petits pots, … Si votre enfant a plus de 2 ans, commandez-lui un repas ‘enfant’ au moment de l’achat du billet.

 Biberons

Changes: couches, vêtements de rechanges. Prenez une tenue confortable: grenouillère, jogging. Quelque chose de douillet et pratique pour le changer.

Une sucette: les variations de pression peuvent être douloureuses particulièrement au décollage et à l’attérissage. Faites lui boire son biberon ou incitez-le à utiliser sa tétine car la déglutition attenue la pression sur ses tympans.

Paracétamol en dosage pédiatrique (en cas de fièvre). Consultez votre pédiatre à ce sujet.

Livres, coloriages (avec les crayons). Son jouet préféré mais en évitant celui qui fait du bruit: pensez aux autres passagers qui n’aimeront plus du tout ‘au clair de la lune’ après 10 heures de voyage, et probablement bien avant…

Et n’oubliez-pas qu’un vol peut avoir du retard donc prévoyez un peu plus en changes et en nourriture.

Pendant le vol afin d’éviter les effets néfastes de la climatisation:
Faites boire votre bébé régulièrement entre chaque biberon
Couvrez-le suffisamment car il est assez fréquent d’attraper un rhume après un vol en avion.

A l’arrivée
Bébé prend son biberon en avion

Si vous partez au soleil, une température élevée peut entrainer un risque de déshydratation ou un “coup de chaleur”. Mettez des vêtements de coton clairs et amples. Placez-le toujours à l’ombre, utilisez un brumisateur pour le rafraîchir et donner lui régulièrement à boire entre ses biberons.

Si vous avez beaucoup de décalage horaire, consacrez les deux premiers jours au repos de bébé. Entre 2 et 8 jours seront nécessaires pour qu’il s’habitue aux nouveaux horaires.