Le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg

Nota : Plusieurs lecteurs ont demandé à avoir plus d’informations sur moi, mes motivations, etc. J’ai donc mis en place une page de présentation à ce sujet. Vous pouvez la consulter ici.

On m’a aussi demandé s’il était possible de rajouter des commentaires. C’est fait, par conséquent : lancez-vous !

22/06/2004 : St Pétersbourg, Russie, une heure du matin

Finalement mon sac est arrivé sous scellé et par taxi s’il vous plait… à une heure du matin!

Résultat du quizz “Que restait-il dans le sac de Lubanoo?” … hé bien tout était présent 🙂

Pendant cette première journée, Tatiana ma logeuse m’a beaucoup aidé en me prêtant une carte de la ville, un parapluie, une brosse à dent et du dentifrice. Elle s’est même chargée des appels à l’aéroport. Ce jour-là, je suis vraiment devenu adepte du logement chez l’habitant !

Avant de dormir, mon dernier constat… j’ai ma première ampoule au pied de tour du monde !

23/06/2004 : St Pétersbourg, Russie, deuxième jour de voyage

Après une nuit beaucoup plus réparatrice que la première (*), deux nouveaux français sont arrivés chez Tatiana. Ils commençaient juste leur … tour du monde! Décidément, moi qui pensais que le français n’était pas voyageur…

J’ai décidé de consacrer ma journée à la visite d’un des plus grands musées du monde : l’Ermitage.

(*) malgré les nuits blanches de St Pétersbourg : Située sur le 60ème parallèle, en juin la nuit ou plutôt la pénombre ne dure que deux heures dans la ville de Pierre-le-Grand.

Voici un plan de Saint Petersbourg avec notamment la perspective Nevsky, le musée de l’Hermitage, la cathédrale Pierre et Paul. Ce plan est publié sous licence creative commons.

Plan du centre de St Pétersbourg

La perspective Nevsky est la principale avenue de Saint Pétersbourg. Longue de 4,5 km, elle court du Palais d’Hiver au monastère Alexandre Nevsky. Du fait de ses commerces, c’est l’axe le plus animé de la ville. C’est aussi le centre de la vie culturelle et nocturne.


Agrandir le plan

Le musée de l’Ermitage expose plus de 60 000 pièces dans près de 1 000 salles tandis que près de 3 millions d’objets sont conservés dans les réserves. Parmi les oeuvres exposées figurent des peintures de maîtres hollandais et français comme Rembrandt, Rubens, Matisse et Paul Gauguin. On y trouve également une peinture à l’huile de Léonard de Vinci ainsi que 31 peintures de Pablo Picasso.

Vue extérieure du musée de l’Ermitage

Aujourd’hui l’Ermitage regroupe plusieurs bâtiments construits aux XVIIIe et XIXe siècles :

– Le Petit, le Vieil, et le Nouvel Ermitage,
– Le théâtre,
– La majeure partie du palais d’Hiver autrefois résidence principale du tsar de Russie,
– Une partie du bâtiment d’état-major situé de l’autre côté de la place du château ainsi que le palais Menchikov.

Personnellement, c’est l’architecture des lieux qui m’a impressionnée par ses dimensions, son faste mais aussi comme témoin d’une époque précédent l’ère communiste.

Je vous propose de partager mon expérience à travers quelques photos :

La place du Palais

 

La colonne Alexandre

 

La base de la colonne Alexandre

 

La place du Palais, photo prise de l’intérieur de l’Ermitage

 

La place du Palais, 2ème photo prise de l’intérieur de l’Ermitage

 

Consulter les photos suivantes de l’intérieur du musée de l’Ermitage.

 

01- Avant le départ
02- La préparation
03- Le parcours
04- Le départ
05- Premier jour
06- La noiraude
07- Le musée de l’Ermitage
08- Les photos du musée
09- La perspective Nevsky
10- La place Rouge
11- La fièvre du samedi soir
12- La fièvre du samedi soir 2
13- La fièvre du samedi soir 3